L'inconstance de la blogueuse.

Publié le par Maman hibou

Ecrire me manque. J'ai laissé tomber mon blog en février 2016 parce que je n'avais plus envie, plus le courage et ce que je voulais écrire tournait autour d'un quotidien difficile à gérer.

Mais écrire me manque. Je resterai cette blogueuse inconstante, qui ne va pas chercher un ou plusieurs thèmes par semaine pour augmenter son nombre de lecteurs, je resterai cette blogueuse qui écrit pour partager, se défouler, râler, blaguer et  défoncer des portes ouvertes à défaut de têtes à claques.

Je me suis éloignée de "cette" blogosphère parentale où la vie de parent, malgré les embûches, est une vie de sourires et de paillettes. Je n'étais plus assez positive pour apprécier. Parfois, les articles dégoulinants de licornes sucrées et de coeurs en guimauve me saoulent. Parfois, ca fait du bien aussi.

Ces derniers mois ont été la continuité des précédents, un quotidien cahotique parfois, mais des ptits hiboux qui grandissent dans les meilleures conditions possibles . Je me suis fermée un peu plus aux réseaux sociaux tout en gardant un oeil dessus. Je rallume timidement mon twitter aujourd'hui.
 

 

L'inconstance de la blogueuse.

L'autisme s'est invitée toute seule dans notre vie et dans notre quotidien et ne se laisse jamais oublier malheureusement. On ne s'interdit rien mais on restreint certaines de nos envies, sorties, projets. Nos nerfs sont régulièrement mis à rude épreuve et les administrations nous donnent souvent envie de pleurer de frustration et de désespoir mais il y a du bon, du très bon, de l'espoir aussi et de jolis moments sur lesquels il faut se reposer.

Je vais  parler d'autisme, beaucoup, sans tabous et parfois avec humour parce que cela fait partie de notre vie  et on tâtonne encore souvent pour trouver notre équilibre. Mais je vais aborder d'autres sujets aussi, qui me tiennent à coeur et que j'ai envie de partager.

Quand j'aurais compris parfaitement comment gérer ce blog ( parce que même l'administration de ce truc me rend folle ) je pourrais même avoir une interface toute jolie ( c'est pas demain la veille mais je ne suis plus blonde depuis un moment alors ca devrait bien se passer finalement)

Alors Les Ptits Hiboux reviennent, sur la pointe des pieds, et mes ptits doigts aussi, sur le clavier.

Commenter cet article

Picou 09/03/2017 10:40

Tu as bien raison je crois, le blogging c'est super mais il faut y garder son plaisir et ne pas forcer les choses quand elles ne viennent pas naturellement. Ecris quand tu le souhaites, à ton rythme, et gardes ce plaisir! Et oui, ça peut vite devenir un miroir aux alouettes, alors, garde ce dont tu as besoin et ignores le reste!

Delphine 09/03/2017 12:37

Oui, merci pour ton commentaire. C'est exactement ça. Je ne trouvais plus de plaisir à écrire puisque mon quotidien était un peu trop sombre et que du moins, j'avais du mal à le gérer :p