Education Bienveillante. Oui mais Non.

Publié le par Maman Hibou

Education Bienveillante. Oui mais Non.

Il est de bon ton de dire ce qui est bien et ce qui est mal, ce qu'il faut faire et ce qu'on ne doit pas faire en tant que parent. Et surtout, surtout , d'énumérer consciencieusement les choses qui font de vous un parent bienveillant ... ou pas .

Depuis un moment, je lis beaucoup de choses qui me font sortir de mes gonds. Bien sûr qu'on peut avoir un avis sur le rôle de parents que nous sommes, sur les valeurs auxquelles nous sommes attachés. Mais je me suis surprise à lire que moi, maman poule qui adore ses enfants, maman imparfaite mais qui fait au mieux ( parce que c'est ce qu'on fait tous ) je serais du côté obscur, je ne serais pas bienveillante, voire même je choisirais la méthode "violente" avec mes enfants parce que les punir et leur crier dessus fait de moi un mauvais parent . Non mais ca va pas non ?

J'en ai marre de lire que c'est la fessée et la punition d'un côté ou le tout-permissif de l'autre et que la seule solution pour nous tous, parents indignes, est comme tombée du ciel (ou des Etats-Unis): L'Education Bienveillante. Wahou.

- Oui quand nos enfants n'obéissent pas, on se met à leur hauteur, on leur explique droit dans les yeux qu'ils ne peuvent pas faire ce qu'ils veulent, qu'ils ont le droit de ne pas être d'accord mais que ce sont des petits garçons et qu'ils doivent obéir à papa et maman qui ont encore plein de choses à leur apprendre.

-Oui,nous sommes à l'écoute de nos enfants, nous mettons en avant ce qu'ils font de positifs. Chaque enfant a son caractère, il faut s'adapter mais nous les aimons de façon inconditionnelle.

- Non, quand nos enfants font des bêtises, on ne commence pas par leur crier dessus mais on cherche à comprendre, on leur explique pourquoi ce n'est pas bien et pourquoi il ne faut plus recommencer.

- Oui quand nos enfants refusent de s'habiller, manger, ranger leurs jouets, ou d'arrêter de hurler,on commence par leur demander calmement,on essaie de trouver une parade, un jeu, une alternative pour les motiver et les inciter à faire ce qu'on veut qu'ils fassent et qu'ils comprennent que c'est dans leur intérêt.

- Non je ne pense pas que la fessée soit une bonne chose, c'est inutile et ca n'a jamais arrangé une situation conflictuelle. Même si je pense aussi que tout ce débat sur l'interdiction de la fessée est d'une hypocrisie grotesque.

- Mais oui il nous arrive d'être ferme, autoritaire et parfois de crier sur nos enfants quand ils dépassent les limites. il nous arrive aussi de les punir et ce, quand nous décidons qu'ils méritent une punition et on assume totalement . Et lorsqu'on en arrive là, les enfants ont droit aussi à une explication.

Ce n'est pas tant le fait de poser la Parentalité Positive et l'Education Bienveillante comme étant la seule et unique chose à faire qui me pose un problème c'est la façon dont on aborde le sujet. C'est blanc ou c'est noir, il n'y a pas de demi-mesure. On est un bon parent, bienveillant, qui ne crie pas, qui ne s'énerve jamais, qui ne punit pas ou un parent perdu, coupable d'élever la voix de temps en temps et de punir.

Tous les enfants sont différents, toutes les situations qui amènent les enfants à apprendre, à comprendre, à grandir sont différentes. Pourquoi ne pas écouter notre bon sens ? Pourquoi penser qu'il n'y a qu'une seule bonne façon d'agir ? Pourquoi juger ?

Nous apprenons à être parents tout au long de la vie de nos enfants, nous voulons ce qu'il y a de mieux, qu'ils grandissent sereinement. Personnellement je suis prête à écouter les conseils qu'on pourrait me donner mais j'ai du mal avec le fait, encore une fois, de mettre tout le monde dans des petites cases. Faut que ca rentre sinon, c'est pas bien . Je ne suis pas d'accord.

N'est on pas un parent bienveillant parce qu'il nous arrive d'élever la voix sur nos enfants ou de les punir quand ils vont trop loin ? Je suis loin de jeter la pierre à ceux qui réussissent à ne jamais crier ou punir leurs enfants, tant mieux mais je ne veux pas entendre que ceux qui n'appliquent pas à la règle ce mode "d'éducation" ne sont pas des parents bienveillants aussi. Crier et punir ne veut pas dire le faire systématiquement et ca n'entraîne pas forcément à la violence, c'est ridicule.

Publié dans Coups de gueule

Commenter cet article

Estelle et ses poussières 13/05/2015 13:52

Joli article :) Même si j'ai récemment publié un article sur le pourquoi je ne veux pas donner de fessées, je suis tout à fait d'accord avec le fait que rien n'est noir ou blanc, on fait avant tout ce qu'on peut et j'avais également abordé ce point dans deux articles Un peu de bienveillance envers les parents ou Bonne maman ou mauvaise mère? Tu m'autorises à faire référence à ton article si je publie de nouveau sur ce sujet qui me tient à cœur?

Delphine 13/05/2015 14:35

Merci pour ton commentaire Estelle. Oui bien sûr, tu peux faire référence à mon article. Je suis pour la Bienveillance dans l'éducation mais non au " tout blanc ou tout noir" c'est certain. J'apprécie ton honnêteté :-)