Une adaptation tout en douceur à la crèche.

Publié le par Maman Hibou

Une adaptation tout en douceur à la crèche.

Depuis le 4 septembre, Mon ptit hibou est à l'école et mon tout ptit commence son adaptation à la crèche. En douceur... tout en douceur , c'est le moins que l'on puisse dire.

Alors oui, je suis plutôt heureuse de pouvoir l'accompagner dans cette adaptation tranquille puisque qu'à part de façon occasionnelle , c'est toujours moi qui ai gardé mon tout ptit hibou. Passer de sa maman chérie et sa maison à une structure avec plein d'enfants, toute la journée , encadré par des personnes différentes et avec des règles différentes, ça va lui faire un sacré changement. je suis consciente que c'est toujours plus facile quand les enfants intègrent la crèche quand ils sont encore bébé. Le mien de bébé a du mal avec le sentiment d'abandon et surtout, et c'est là où ils vont rigoler, il est incapable de rester assis pour faire une activité plus de 2 minutes d'affilé ... bonne chance donc.

Mais c'est entre autres pour ces raison et aussi pour que mon ptit hibou sauvage devienne plus sociable qu'il était important 1 an avant d'entrer à l'école, qu'il aille à la crèche. La structure est sympa, les activités proposées me plaisent pour lui et il aura des repas variés à midi ( C'est sûr, il va découvrir des "saveurs" nouvelles ) .

Deux semaines que l'adaptation a commencé et je l'ai laissé tout seul que 3 fois . Déjà me direz vous ? Oui mais la première fois, c'était 1/4 d'heure, la deuxième fois 1/2 heure et hier 2 heures. on tient le bon bout ! Aujourd'hui, il reste 2 heures et mange sur place .

J'en parle d'un ton un peu léger, donnant presque l'impression que j'ai hâte de m'en débarrasser , mais c'est loin d'être le cas. C'est très difficile pour moi de me séparer de mon tout ptit hibou. Quand je le laisse en pleurs, je sais que ça ne dure pas mais je pars très vite parce que mon coeur se serre à chaque fois. C'est l'idéal pour lui comme pour moi de faire cette adaptation lentement, petit à petit et j'ai la chance de pouvoir le faire puisque je ne retravaille pas encore . Alors même si les aller/retour sont pesants, les moments de calme tant voulus trop courts pour l'instant, je suis sereine quant à son intégration hors du cocon familial .

Est ce que la crèche va me transformer mon tout ptit ? Vais je bientôt crier " Libérée Délivréeeee, je vais enfin avoir la paix...." et passer en mode mère indigne qui laisse son bébé à la crèche alors que je suis à la maison ?

Après 2 années passées avec mes ptits hiboux , ils commencent tous les deux à s'envoler hors du nid, déjà. C'est dur, mais c'est bien.

Publié dans Mes ptits hiboux

Commenter cet article