Le choix de ne pas allaiter.

Publié le par Maman Hibou

Depuis un moment maintenant, je lis beaucoup d'articles sur l'allaitement, sur le regard parfois négatif sur les mamans qui allaitent, les critiques et les sous-entendus qu'elles subissent pour l'allaitement en public ou pour avoir choisi de continuer l'allaitement alors que leur bébé n'est plus un bébé.

On parle moins, beaucoup moins de celles qui choisissent de ne pas allaiter , par choix j'entends.

Pour mon premier ptit hibou, je ne me suis pas posée de questions, j'allais allaiter, pourquoi ? Je n'en sais fichtre rien, je ne m'étais pas vraiment posée la question, ça me paraissait juste être une bonne chose . Les avantages de l'allaitement maternel sont multiples, c'était donc une évidence . Mais tout ne s'est pas passé comme prévu . Mon ptit hibou s'était fait un torticolis dans mon ventre - Quelle idée hein ?! - et donc la mise au sein se faisait dans les hurlements et combiné à une montée de lait tardive due à ma césarienne, les conditions optimales pour l'allaitement n'étaient pas là.

Et bim , maman depuis 3 jours et je me sens déjà une mauvaise mère, incapable de nourrir son enfant. Ajoutez à celà la descente d'hormones , c'était pas beau à voir .

Je voulais allaiter, vraiment, mais le personnel de l'hôpital a juste fini par me dire que c'était pas grave de ne pas allaiter et que mon bébé serait finalement peut être plus serein au biberon ( soit dit en passant ils avaient décidé de lui donner un biberon sans même me consulter ). C'est donc ce que j'ai fait ... pile au moment de la montée de lait . Je vous passe les détails fun des douches brulantes, du bandage de la poitrine ect ... Sur le coup, j'ai eu du mal à l'accepter surtout parce que la question ne s'était pas posée justement et je n'étais pas préparée à cet "échec".

Papa Hibou était plutôt content, il a pu participer plus que prévu, il a adoré donner le biberon à son fils, le partage était total, j'ai trouvé ça génial en fin de compte . Les Grands-parents aussi ont pu donner le biberon, avoir leur moment privilégié avec leur petit fils, ça me convenait finalement. Le lien que j'ai eu avec mon enfant était très fort sans être fusionnel et c'est ce que je voulais.

Alors deux ans plus tard, quand j'ai accouché de mon tout ptit hibou, c'est tout naturellement que j'ai dit que je ne voulais pas allaiter . On m'a regardé de travers parce que j'ai fait ce choix de ne pas faire ce qu'il y avait de "mieux" et moi, j'estime que ce qu'il y a de mieux pour mon enfant, c'est qu'on s'occupe de lui à 200%, qu'il ait tout ce dont il a besoin, qu'on l'aime comme si on l'avait fait , nourri au biberon ou pas !

Le choix d'allaiter ET de ne pas allaiter doit être respecté . Je ne conseillerai jamais l'un ou l'autre parce que c'est quelque chose de tellement personnel, tellement intime qu'il appartient aux parents de prendre cette décision avec tous les avantages et les inconvénients de l'un ou l'autre.

Je comprends donc difficilement ce débat où les mères ont de plus en plus "besoin" de se justifier au yeux des autres ( mais de qui en fait ? ) parce qu'il y a un jugement là où il ne devrait pas en avoir et c'est exactement pareil dans l'autre sens. Qu'on nous foute la paix! Il n'y a rien de plus naturel que d'allaiter ou de choisir de ne pas allaiter. En fait, il n'y a rien de plus naturel qu'une mère qui choisit ce qui lui parait être le meilleur pour son enfant et pour elle et ce n'est pas l'allaitement ou le biberon mais celui que lui dictera son instinct et son coeur .

Publié dans Coups de gueule

Commenter cet article

Ori 07/07/2015 21:48

Ma chère Del, il y a longtemps que tu as écris cet article. Il m'a fallu un peu plus de temps pour le lire. Mais quel bonheur, quel soulagement de lire çà . Moi, à la maternité, quand j'ai demandé de l'aide pour la 3ème fois pour donner le sein, on m'a gentiment (???) répondu qu'il fallait que je sois autonome, qu'on m'avait déjà montré, qu'il fallait que je le fasse toute seule ....Déjà que je n'étais pas très à l'aise ...J'ai vite abandonné, et trouvé la sérénité avec le biberon, et tes douces paroles au téléphone ...

Mamantchatche 30/04/2015 12:45

Qu'il est bon de pouvoir déculpabiliser ! Merci pour cet article qui me redonne le sourire, puisque je ne pourrais pas allaiter non plus (ombilication sévère des mamelons) et qu'à 8 mois de grossesse je suis déjà saoulée d'entendre les critiques de toutes les adhérentes à la BoubzAddiction !

Mamantchatche.wordpress

Delphine 30/04/2015 18:22

Oui bien sûr qu'il faut déculpabiliser. Un bébé au biberon est heureux et en bonne santé aussi !! Quoi qu'il arrive, ce n'est pas le plus important dans la maternité tant qu'il a toute l'attention et l'amour dont il a besoin :-)

Véro 28/05/2014 20:06

Je trouve qu'il y a un regard très critique sur les mères qui n'allaitent pas au sein (oui, au biberon, on allaite : on donne du lait !). A la fatidique question "et tu le nourris ?" je répondais immanquablement "non, je l'affame...". Et la plupart des gens ne comprennent pas : "oh mais tu vois bien ce que je voulais dire !". Oui, madame, monsieur, je vois, et je vois que vous pensez que nourrir mon fiston au biberon n'est pas le nourrir, et oui, ça m'agresse.
L'autre chose qui m'intrigue, c'est pourquoi un bébé nourrit au sein est nourri à la demande et tant qu'il veut, alors qu'on rationne un bébé nourri au biberon. J'ai mis un moment à comprendre que fiston pleurait "bêtement" parce qu'il avait faim - parce que vu son gabarit, les mesures normales conseillées, hein, ça n'allait pas. Mais quand j'ai demandé conseil, on m'a dit "oh non, pas plus, pour son petit estomac !". Ouais, ok, donc en fait, vraiment, je l'affamais, mon grand, parce qu' "on" m'avait dit que c'était mieux pour lui...

Elo 25/05/2014 10:22

Je suis entièrement d'accord avec toi Delphine. Ton site est très beau, la petite illustration de la famille Hiboux sera ajoutée d'ici peu?
Je comprends que tu aies eu envie de créer ce site. Etre maman est ce qui nous est proposé de vivre de plus difficile! métier à risques et riche en émotions qui nous oblige bien souvent à dépasser nos limites. Bonne fête au passage ;)

Delphine 26/05/2014 19:48

Merci Elo :-))) j'aimerais changer la déco de mon blog oui, quand j'aurais trouvé quelqu'un pour m'aider ! Et oui, ça fait du bien et c'est agréable d'écrire mes émotions de maman dans les bons et les moins bons moments. Je suis contente si mon blog te plait :-) J'espère que tu as passé une bonne fête des mères .

Caro 23/05/2014 23:17

Bien dit !!

Delphine 24/05/2014 07:36

Merci Caro ;-) Ca fait longtemps que je voulais aborder ce sujet :-)