Vivre avec leur temps ...

Publié le par Maman hibou

"On ne peut s'empêcher de vieillir, mais on peut s'empêcher de devenir vieux" Matisse

A l'âge de mon ptit hibou nous n'avions pas toute cette technologie . Pas d'ordinateur ni de smartphone ou tablette ( zut, ça me rajeunit pas et je vois déjà mes ptits hiboux me regarder comme un dinosaure quand je leur dirais ça ! )

Bref, mes deux hiboux jouent à des jeux de leurs âge bien sûr, petites voitures, puzzle, livres ect... mais quand je vois mon ptit hibou de presque 4 ans manier mon iphone mieux que moi le premier jour ( ça va hein, c'est pas si facile quand on connait pas ) , allumer l'ordinateur et manier la souris où il veut, je me dis que ça va vite , des fois trop vite pour moi .

Quand on veut des enfants, on a des principes, et quand on les a , on les révise un peu .

Je me suis toujours dit que mes enfants n'iraient pas sur un ordinateur avant qu'ils aient de bonnes notes à l'école et qu'ils n'auraient pas de téléphone portable avant ma ménopause mais je crois que je vais devoir vivre avec mon temps . Et puis dans quelques années, ils me mettront une raclée en matière de connaissance informatique, je n'en doute pas alors il faut que je reste "branchée" !

Non mes enfants n'ont pas accès à mon téléphone ni aux ordinateurs de la maison à volonté . Je veux qu'ils aient plus envie de jouer avec leurs petites voitures qu'à angry birds mais en grandissant, je suis consciente qu'ils seront de plus en plus demandeurs et à défaut de trouver une parade pour qu'ils ne s'y intéressent pas, je vais essayer d'y trouver un intérêt ludique et éducatif tant qu'à faire .

En attendant, les jouets s'adaptent aussi. Le Père Noël a une l'idée judicieuse d'apporter à mon ptit hibou un "ordinateur" Planes plein de jeux de mots , jeux pour compter , jeux d'agilité et je trouve le compromis entre nos ordinateurs et ce type de jeux intéressant.

Et vous ? Comment ca se passe entre vos enfants et les nouvelles technologies ?

Vivre avec leur temps ...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article